Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, VII – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 14

Proudhon, les femmes et la sexualité   S’il s’agit du premier théoricien de l’anarchisme, Proudhon n’en garde pas moins des opinions réactionnaires qu’il va tenter de défendre dans De la Justice. Il se montre en effet très conservateur sur la question de la place de la femme dans la société ; et se révèle très … Lire la suite Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, VII – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 14

Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, VI – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 13

Une théorie des lois     Sur la base du principe de réciprocité, Proudhon entreprend de définir la question de la « sanction morale » et de l’application de la Justice. Le rejet du système punitif Le philosophe se prononce très clairement sur la question du « droit de punir ». Il s’agit selon lui d’un « droit à faire … Lire la suite Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, VI – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 13

Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, V – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 12

Une théorie de la Science       L’Origine de la Science dans le Travail   Se posant en contradiction avec le concept « d’idées innées », Proudhon avance l’idée selon laquelle les « Signes » et la raison sont issus de l’action de « l’homme primitif » sur son environnement. Nécessitant analyse et application, le besoin de préfigurer l’action a … Lire la suite Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, V – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 12

Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, IV – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 11

Le Programme Economique et Social Face à la doctrine de « l’Eglise » justifiant l’existence de la propriété et estimant qu’il est dans l’ordre des choses d’avoir des pauvres et des riches, Proudhon oppose son refus de l’idéalisme religieux et sa critique de la propriété, qu’il a affinée depuis la publication de Qu’est ce que … Lire la suite Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, IV – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 11

Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, III – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 10

L’Etat, ou l’Anarchie       Proudhon aborde directement la question de l’Etat dans sa quatrième étude. S’interrogeant sur l’instabilité des gouvernements, il affirme que ce phénomène est dû à l’inégalité, qui est le propre de l’Etat. La généalogie de l’Etat Proudhon fait une généalogie du pouvoir, une genèse de l’Etat : l’association primitive des individus … Lire la suite Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, III – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 10

Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, II – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 9

Justice, Liberté et Idée du progrès : « La Justice est humaine, rien qu’humaine » Allégorie de la Liberté par Jeanne-Louise Vallain (1767-1815) La Justice comme principe naturel La conception fondamentale autour de laquelle Proudhon compte juger « l’Eglise » et « la Révolution » est la notion de Justice, qu’il définit dans la première … Lire la suite Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, II – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 9

Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, I – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 8

Introduction     De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise est sans aucun doute l’ouvrage le plus important de Pierre-Joseph Proudhon, totalisant plus de 1600 pages. C’est la raison pour laquelle, à la série d’articles portant sur Proudhon et le mutuellisme, va être adjointe une série de commentaires portant sur De la Justice. … Lire la suite Commentaire : De la Justice dans la Révolution et dans l’Eglise, I – Proudhon et le Mutuellisme, Partie 8